Accueil > Sites web > Comment créer un site internet > Comment gérer son projet de site web > Méthodologie pour un site web > phasage d'un projet web > expression de besoin > identité visuelle > ergonomie web > Les 10 bonnes pratiques

< Les 10 bonnes pratiques >

Pour réussir l'ergonomie de votre site web voici les quelques bonnes pratiques que l'agence web (avec Joomla! ou toute autre technologie) doit suivre :

Droit au but en 3 clics

L’internaute, c'est bien connu, cherche une information mais est préssé. Il faut donc lui fournir son information le plus vite possible. C'est la fameuse règle des 3 clics du webmarketing: accéder au contenu recherché en 3 clics maximum. Sinon l'internaute aura le sentiment que l'information n'est pas présente ou le site pas assez clair ou organisé et passera vers un autre site internet.

Une navigation simple

 L'organisation et la disposition du menu principal pour la navigation dans votre site web doit suivre ces règles fondamentales:

  • Eviter trop de fantaisie qui perde les utilisateurs et brouille la navigation
  • Un menu horizontal en haut ou vertical à gauche.
  • Le menu de navigation doit comporter entre 4 et 7 éléments.

  •  

    Si vous souhaitez ajouter un menu secondaire, placez-le verticalement à gauche.
  • Évitez à l’internaute de scroller pour accéder aux derniers éléments de votre menu.

  •  

    Les textes du menu doivent être très clairs et de préférence courts.
  • Mettez en évidence les éléments cliquables en respectant une uniformité (textes qui se soulignent au survol)

Des contenus adaptés à la cible

Le maître mot de l'ergonomie web est de se mettre à la place de votre internaute cible. Ce qui est évident pour vous ne l'est pas obligatoirement pour votre vis à vis. Une chose simple pour vous ne l’est pas forcément pour votre interlocuteur. N'employez pas le jargon de votre métier mais les mots et les expressions de vos clients! N'oubliez pas que le discours d'un expert fait peur!

 

Sobriété du design

Une bonne ergonomie ne peut pas se passer d'un design attractif et clair. Faites un site laid et quelque soit son contenu, les internautes n'y resteront pas

  • Eviter des pages d'accueil trop chargées, ce qui est toujours un challenge pour le référencement qui a besoin de texte mais que les internautes ne lisent que très peu. 
  • Pensez la rédaction de vos contenus pour les internautes et non pour Google. D'ailleurs Google fonctionne de plus en plus comme un internaute.

  •  

    On ne joue pas avec les couleurs! Les codes de couleurs (dans la mode comme dans le web) ne s'improvisent pas. 
  • Les polices de caractères sont essentielles et doivent être choisies par un professionnel pour leur lisibilité et leur design.

  •  

    Sans trop alourdir la page, utilisez des images attractives pour l'internaute.
  • L'homogénéité des pages de votre site doit être respectée (couleurs et structure). 

Respect des standards, attention à la fantaisie!

Ce point découle très logiquement du précédent. Ok pour un design sobre, épuré, et peut être parfois avec des contenus textuels ou graphiques originaux, mais ne sortez surtout pas des standards du web à moins de vous appeler Amazon ou Facebook.

Ne pensez pas que vous allez réinventer et imposer un style de navigation encore jamais osé car les internautes s’y perdront malheureusement à coup sûr.

Vous l’avez sans doute remarqué, mais toutes les boutiques en ligne connues et ‘respectées’ suivent le même schéma (logique). L’ergonomie web ne signifie pas pour autant qu’il faut bannir tout aspect original dans votre site, mais il faut maîtriser ce risque à sa juste valeur.

Hiérarchie imposée dans vos textes

Google ou autres moteurs de recherche accordent particulièrement d’importance à la hiérarchisation des balises (h1, H2, etc). Lorsque vous rédigez un document, vous distinguerez logiquement vos titres de vos paragraphes alors il en va de même dans votre site

  • Distinguez les titres, sous-titres, paragraphes dans vos articles.
  • Ajoutez des puces ou des numérotations.

  •  

    Personnalisez les couleurs (en respectant bien évidemment les associations).
  • Vos liens doivent être identifiables instantanément.

  •  

    Chaque ligne de texte ne doit pas dépasser 90 caractères sous peine de lasser le lecteur.
  • Utiliser une police d’écriture parfaitement lisible, c’est une règle ergonomique clef !

 

Multiplication des tests utilisateurs

Vous trouvez que votre site est particulièrement bien construit ? Demandez et passez un peu de temps avec vos proches aux profils biens différents et surtout faites preuve de tolérance ! Vous allez être surpris !

 Vous l’aurez compris, la phase de test est une étape primordiale dans l’ergonomie web car nous ne réfléchissons pas tous de la même façon.

Navigation facilitée pour vos visiteurs

Ajoutez également un sitemap. Primordial dans une stratégie de référencement naturel pour montrer à Google que votre site est bien structuré, il en va de même pour un visiteur égaré ou ne sachant pas où aller.

Instaurer un fil d’Ariane permettra à votre visiteur de revenir facilement à une rubrique précédente et favorisera la navigation à travers les pages de votre site.

Pensez à remettre le lien permanent ‘Retour à l’accueil’ et optez de préférence pour des mots assez courts.

Des liens parlants et ciblés à juste titre

Qu’ils soient textuels ou visuels, les liens doivent impérativement être en rapport avec la page qu’ils pointent.

Ainsi, un lien hypertexte ‘L’ergonomie web : les 10 bonnes pratiques à respecter’ devra pointer vers une page détaillant précisément ces 10 points. Pour les images, ajoutez de préférence une légende.

Compatibilité du site sous IE7

Peut-être pas tout de même ! Cependant, il est très important de tester votre site sur plusieurs navigateurs et plusieurs systèmes d’exploitations (Windows et Mac Os par exemples). Cela évite très souvent de mauvaises surprises!

Pour aller plus loin, quelques autres pistes qui vous permettront d’améliorer l’ergonomie web de votre site.

  • Ajoutez un bouton d’impression rapide pour vos articles.
  • Personnalisez votre page d’erreur 404.

  •  

    Gérez les erreurs de formulaire.
  • Mettez en place un favicon qui apportera un repère de plus pour l’internaute.

En conclusion

Oui c'est long et souvent fastidieux d'optimiser l'ergonomie de votre site web. Cependant au bout de ce parcours si on respecte la plupart de ces recommandations le résultat est immédiat. Vos internautes ne pourront pas s'en plaindre et tous les efforts que vous avez investis par ailleurs (développement, graphisme, contenus...) seront enfin valorisés par une ergonomie claire et directe qui n'a rien d'approximatif.

 

ergonomie web
507

Contactez-nous

et parlons de vos projets
Les champs marqués d'un * sont obligatoires.

Trouvez-nous

Nos agences Paris et Picardie

Coordonnées de l'agence

Société Pulsar Informatique
25, rue du Cerf
95270 - LUZARCHES

Tel : 01 30 35 05 06
Fax : 01 30 35 00 56

Email : info(at)pulsar-informatique.com

Ce site utilise des cookies